La compagnie Mungo

 

La compagnie Mungo a été créée en 2000 par Isabelle Bach et Serge Lucas dans les gorges de l’Hérault. Alliage entre une ex prof de biochimie reconvertie dans le théâtre de rue et un plasticien marionnettiste. Isabelle Bach , au sein de la compagnie les Zanimos, Strasbourg, a créé Andrée Kupp, dresseuse et montreuse de légumes, spectacle représenté plus de 2322 fois à travers le monde à ce jour (sept18) et traduit en en anglais, allemand, italien, espagnol ,hébreux . La compagnie Mungo a produit et diffusé deux spectacles particulièrement destinés aux jeunes publics : 12 rue d’la joie (2002, plus de 700 représentations) et Comment Wang-Fô fut sauvé (2009, 200 représentations).

La compagnie a par ailleurs fédéré entre 2002 et 2008 des artistes pluridisciplinaires autour d’un projet de festival de théâtre de rue solidaire le Tuyauthon qui a permis l’adduction d’eau potable dans 5 villages au Nord du Laos.

L’identité artistique de la compagnie Mungo  mêle théâtre et arts visuels. Raconteurs  d’histoires, la fantaisie et l’humour sont de précieuses lanternes pour éclairer les sujets les plus profonds. Nous confions aux arts graphiques ainsi qu’au mouvement une part narrative afin d’atteindre la lisière entre le figuratif et l’abstrait, la parole et le non dit, le mot et le symbole. Le domaine de prédilection de la compagnie est d’explorer le pouvoir suggestif des images. Nous aimons créer pour le jeune public car les enfants sont sans concession, ils portent un œil neuf sur la création. Henri Michaux nous dit «les manques de l’enfant font son génie».

En travaillant dans la simplicité scénographique la compagnie espère rendre au spectateur tout son rôle dans l’invention permanente de soi…

Merci pour votre curiosité, elle est notre raison d’exister…

Au plaisir de vous croiser sur le chemin!

Isabelle Bach

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *