Archives de catégorie : Théâtre

Comment Wang Fô fut sauvé

Previous Image
Next Image

Comment Wang Fô fut sauvé

Créé en 2008, ce spectacle mêlant marionnette et dessin en direct a été joué plus de 200 fois.

Ce spectacle n’est plus diffusé.


Dossier à télécharger :

 

Lien

visuelHorsChampsMUNGO

visuel: Cahuate Milk, www.la-goelette.net 

HORS CHAMPS

Théâtre de rue

Gislaine Berthion , une femme au naturel confondant, à la gouaille touchante, a été expropriée du jardin partagé quartier Eden. Avec ce que lui ont laissé les bulldozers, elle érige une barricade, dernier rempart face à une société dont les priorités la dépassent.

A la fois féroce et fleur bleue, pour la première fois de sa vie, elle entreprend de tenir tête à l’autorité ; ravitaillée par les riverains, voilà 123 jours qu’elle tient le siège…

Habitée par une jubilation contagieuse, elle a un plan : « si on sème, le paradis, c’est ici ! »

De nos villes à l’Eden il n’y a qu’un premier pas, que Gigi vous invite à franchir…

Spectacle en création – Diffusion en 2014 – cliquez ici Dossier hors champs MUNGO

Avec le soutien du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon .et la DRAC languedoc Roussillon ainsi que Réseau en scène LR.

-La création 2014, spectacle de théâtre de rue ‘’Hors champs‘’ est co produit par

-le Théâtre de Villeneuve les Maguelone,

-l’Atelline  Lieu de Fabrique Arts de la Rue (Villeneuve-lès-Maguelone – Hérault),

-le Centre National des Arts de la Rue Quelquesp’Arts -Scène Rhône Alpes

-le réseau la Diagonale, réseau Languedoc-Roussillon pour la création dans l’espace public.

Ce réseau rassemble des opérateurs culturels de la région Languedoc Roussillon :

  • La Scène Nationale d’Alès le Cratère (Gard)
  • Les Saisons du Lodévois et Larzac ( Communauté de Communes du Lodévois et Larzac – Hérault)
  • Eurek’Art – Label Rue (Hérault)
  • Les Elvis Platinés – Festival Les Transes Cévenoles (Gard)
  • RudeBoy Crew – Festival d’Olt (Le Bleymard – Lozère)
  • L’Atelline, Lieu de Fabrique Arts de la Rue (Villeneuve-lès-Maguelone – Hérault

 

 

12 rue d’la joie

Previous Image
Next Image

12 rue d’la joie

Spectacle en tournée

Solo clownesque et marionnettes à gaine

Pour le Théâtre de rue ou en salle

Plus de 600 représentations depuis sa création en 2002.

Chronique de la vie d’un immeuble par une concierge et 20 locataires…

Gigi Berthion est gardienne d’immeuble et le public aux premières loges.
Un chat écrasé, un incendie, une chute dans l’escalier, une finale de match de foot interrompue au moment du tir au but …
Ca ressemble à un drame et c’est une comédie !
« 12 rue d’la Joie » interroge avec humour notre aptitude à vivre ensemble.
Les petites choses de la vie prennent un joyeux relief sous les mains expertes de Gigi, une illusionniste à la fraîcheur contagieuse !

  • Ce Spectacle a été adapté en langue des signes en août 2008 au Quai des Arts à Pornichet lors du festival Les  Renc’Arts et est disponible en duo avec le comédien sourd Olivier Chétrit et Isabelle Bach.
  • 12 rue d’la joie peut être joué en langue anglaise – plusieurs représentations en Angleterre.

Ce spectacle a bénéficié du soutien de :

  • Conseil Général de l’Hérault,
  • L’espace Lutéva à Lodève (34),
  • La Ville de Lodève (34),
  • L’A.N.P.E.

La presse en parle

« Une histoire désopilante et bourrée d’humanité, interprétée par une comédienne au naturel confondant, habitée par une jubilation contagieuse. A ne manquer sous aucun prétexte. »
Ouest France, festival Méliscènes, 25/03/2003

Mungo, à voir tout de suite !

« Déjà Isabelle, elle a une tronche que même Almodovar (Pedro-cinéma/Espagne/XXème siècle), il en aurait eu le souffle coupé.

Y’a pas, le physique, ça influence. Bon, et avec ça la voix.

Peut-être à cause du micro tournesol qui lui pend au front, peut-être rien qu’avec ses dons naturels, elle amuse et exaspère.

On avait déjà apprécié son humour en tant que « dresseuse et montreuse de légumes » des ZANIMOS , son ancienne compagnie.

Bref, elle ne passe pas inaperçue. Et c’est tant mieux.

« 12 Rue d’la Joie » est une perle, brillante, pleine et ronde, rayonnante. Va savoir pourquoi certains spectacles restent ainsi suspendus dans l’air alors même qu’ils prennent tous les risques, mélangent les genres, affichent ouvertement leur fragilité, dévoilent sans honte leurs bricolages … peut-être que c’est justement pour ça. Mungo nous amuse, il ne nous gonfle pas de fausses prétentions. »
Extrait de « Karagöz », le journal du Festival Mondial de la Marionnette  septembre 2003, Charleville Mézières

FICHE TECHNIQUE

Contact technique : Isabelle Bach 06 95 14 41 87

  • Public : Tout public (de 1 à 250 personnes) La jauge peut être augmentée avec l’installation d’un gradin, nous consulter.
  • Sur scène : 1 clown – marionnettiste
  • Lieu d’exhibition : Tous terrains : rue ou salle.
  • Durée : 1 à 2 remue-ménage par jour de 50 minutes (sans démontage ni déplacement du décor)
  • Recommandations techniques:
    • Jeu adossé à une façade d’immeuble ou un fond indispensable.
    • Aire de jeu plane : 5m x 4m (Hauteur mini 2.70m)
    • Montage à vue : 2 heures + une heure de préparation de la comédienne, loge ou accès camionnette loge de la Cie à proximité, Toilettes à proximité.
  • Démontage : 30 minutes
  • Son autonome
  • Si le spectacle a lieu de nuit ou en salle : prévoir 2 pieds lumière avec 3x 500 watts sur chaque pied ou 4 x 1000 watts (2 x 1000 watts sur chaque pied).
  • Alimentation électrique 220V/16A nécessaire